Vrai, l’OMS et l’Union européenne ont offert 183 concentrateurs d’oxygène pour les hôpitaux camerounais

Riposte contre la pandémie de Covid-19 : 183 concentrateurs d’oxygène pour les hôpitaux

L’ OMS vient une fois de plus au chevet des formations sanitaires du pays dans le cadre de la riposte contre la pandémie de Covid-19. Hier, le représentant résident au Cameroun, Dr Phanuel Habimana, a offert 183 concentrateurs d’oxygène acquis grâce à l’appui financier de l’Union européenne, aux centres hospitaliers des dix régions du Cameroun. Et ce n’est pas tout. 200 housses mortuaires qui serviront à assurer la protection chimique et le transport sécurisés des dépouilles font également partie du lot. La remise symbolique de ces équipements au ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, s’est déroulée dans ce département ministériel en présence de l’ambassadeur chef de Délégation de l’Union européenne, Hans-Peter Schadek.

Un appui qui vient à coup sûr soulager de nombreux patients de Covid-19 souffrant de symptômes sévères comme la détresse respiratoire et la pneumonie aiguë. Le Cameroun dénombre plus de 12 000 cas positifs au Covid-19 à l’heure actuelle et plus de 10 000 personnes guéries. Parmi les personnes ayant recouvré la santé, plusieurs l’ont été grâce à la disponibilité de l’oxygène. « Cet oxygène peut être rendu disponible par plusieurs méthodes, dont la plus accessible financièrement est celle du concentrateur d’oxygène », a souligné le représentant de l’OMS.

D’après Dr Phanuel Habimana, ces appareils médicaux d’une extrême importance visent à réduire la mortalité liée au Covid-19. Ceux-ci re- présentent une source durable et économique d’oxygène pour les établissements de santé. Car, ils sont conçus pour fonctionner en continu et peuvent produire de l’oxygène 24 heures sur 24 tous les jours pendant cinq bonnes années.

Ces équipements assistent les malades en leur fournissant de l’oxygène dans plusieurs circonstances dont les interventions chirurgicales, la réanimation des patients dans un état critique, entre autres. Avec une bonne maintenance et un approvisionnement régulier et stable en électricité, ces concentrateurs d’oxygène pourraient rendre de nombreux services. «

C’est un équipement extrêmement utile et pratique pour contribuer à la riposte. Cette machine peut fournir de l’oxygène au malade pendant une longue durée pour stabiliser sa respiration et l’accompagner dans la récupération et la réhabilitation. C’est un appareil très précieux et nous sommes très contents de pouvoir contribuer à ce don », s’est réjoui l’ambassadeur chef de Délégation de l’Union européenne.

Plus tôt en journée, les médias ont eu droit à une démonstration sur le fonctionnement d’un concentrateur d’oxygène par le personnel soignant. C’était au Centre spécialisé de prise en charge des patients de Covid-19 de l’Hôpital central de Yaoundé, annexe 2 à l’ancien supermarché Orca .

Cet article a été écrit et publié en premier par Cameroon Tribune

La plateforme Covid19.CM n’accepte pas de publicité. Cette initiative de l’association Smart Click Africa compte sur des subventions et des dons individuels de personnes comme vous pour pouvoir fournir un contenu de qualité et lutter véritablement contre les Fake News sur la Covid-19 en apportant  la bonne info aux populations au sujet de l’actualité liée à cette pandémie. Vous pouvez effectuer votre don en ligne via PayPal à l’adresse Paypal.me/SmartClickAfrica .  Vous pouvez également donner via les comptes MTN Mobile Money : +237 674  69 65 69 et Orange Money : +237 699 55 77 88. Si vous préférez donner par chèque, envoyez-le à l’attention du compte : « Smart Click Africa », Yaoundé, Boite Postale : 806. Ecrivez-nous à contact@smartclickafrica.org après l’envoi, quel que soit le moyen d’envoi utilisé. Merci d’avance !

Articles similaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.