Unios, l’unité de suivi médical des malades Covid-19 de la communauté portuaire de Douala

communaute-portuaire-:-les-patients-covid-suivis

25 Juin 2020 | Actions privées | 0 commentaires

Unios. C’est l’Unité d’isolement, d’observation et de suivi médical des malades atteints de Covid-19 ouverte pour les membres de la communauté portuaire et inaugurée le 19 juin 2020 à Douala. Cette Unios fait partie du Centre médical inter-entreprises du port de Douala-Bonabéri (Cmtid), logé au siège de Cameroon Dockworkers Services (Cds) à Bonanjo. Et la cérémonie d’inauguration de l’Unité était aussi celle du nouveau nom de baptême du Cmtid.

Il est ainsi devenu vendredi dernier « Cds Centre médical Jean Claude Genoni » en reconnaissance des œuvres du défunt président du conseil d’administration de Cameroon Dockworkers Services. Le disparu était en effet l’un des initiateurs du projet Unios.

L’opérationnalisation de cette Unité d’isolement, d’observation et de suivi médical des patients à Covid-19 a coûté 75 millions F. L’Unios abrite huit chambres climatisées et entièrement équipées chacune d’un sas de décontamination, de lits médicaux dont certains de réanimation, de prises d’approvisionnement en oxygène, d’outils pour la surveillance des paramètres vitaux des patients, d’un dispositif d’alerte situé au chevet du malade, etc. Et au quotidien, l’unité doit transmettre des données de patients internés au comité de coordination régionale de lutte contre la Covid-19 pour le Littoral. En cas de besoin, ce comité décidera du transfert des cas dans un centre de prise en charge plus approprié.

Cette collaboration avec les équipes du ministère de la Santé publique s’est aussi traduite par la formation du personnel médical de la place portuaire. Une des actions initiées par les acteurs de la communauté. D’autres initiatives sont évoquées par Gabriel Manimben, président du Groupement professionnel des acconiers du Cameroun (Gpac) : installation de bornes magnétiques de lavage des mains, distribution de gels hydro-alcooliques et masques avec port obligatoire pour les personnels de la place portuaire, prise de température obligatoire, lancement d’une campagne d’affichage des messages de sensibilisation, transport du personnel pour limiter le risque de contamination, etc.

Autant de mesures, auxquelles sont venues s’ajouter les prescriptions gouvernementales, nécessaires pour une population de travailleurs dont la mission, comme l’a rappelé Cyrus Ngo’o, directeur général du port autonome de Douala (Pad), est de poursuivre l’activité portuaire. Ceci afin de ne pas paralyser l’économie camerounaise, une décision des pouvoirs publics.

Cet article a été écrit et publié en premier par Cameroon Tribune

La plateforme Covid19.CM n’accepte pas de publicité. Cette initiative de l’association Smart Click Africa compte sur des subventions et des dons individuels de personnes comme vous pour pouvoir fournir un contenu de qualité et lutter véritablement contre les Fake News sur la Covid-19 en apportant  la bonne info aux populations au sujet de l’actualité liée à cette pandémie. Vous pouvez effectuer votre don en ligne via PayPal à l’adresse Paypal.me/SmartClickAfrica .  Vous pouvez également donner via les comptes MTN Mobile Money : +237 674  69 65 69 et Orange Money : +237 699 55 77 88. Si vous préférez donner par chèque, envoyez-le à l’attention du compte : « Smart Click Africa », Yaoundé, Boite Postale : 806. Ecrivez-nous à contact@smartclickafrica.org après l’envoi, quel que soit le moyen d’envoi utilisé. Merci d’avance !

Naviguez par Tags : CDS | CMTID | Jean Claude Genoni | Unios

Articles similaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.