Riposte contre la Covid-19 : 500 kits de dépistage offerts dans la région de l’Ouest

Le maire de la ville de Bafoussam, Roger TAFAM, a remis les dons au nom du sénateur Sylvestre NGOUCHINGHE le 01 septembre 2020. Il s’agit d’un important don de 500 kits de dépistage instantané du Coronavirus qui a été rétrocédé à l’hôpital régional de Bafoussam.

C’était le mardi 01 septembre 2020 au cours d’une sobre cérémonie tenu dans le cabinet du directeur régional de cette institution. Entouré de ses plus proches collaborateurs, le professeur Georges OROCK, Directeur de l’hôpital régional de Bafoussam, a saisi l’occasion pour adresser sa reconnaissance au généreux donateur pour ses multiples actions en faveur de l’hôpital régional de Bafoussam : « Nous remercions le sénateur qui a eu le reflexe de nous envoyer un don de 500 kits de testes instantanés de covid-19 au travers le maire de la ville. Nous remercions aussi notre Président du comité de gestion qui a eu l’humanité de se déplacer pour nous les remettre. Nous invitons les autres élites à faire pareil », a-t-il déclaré

En outre, le maire de la ville, Roger TAFAM a affiché sa détermination à fédérer l’élite autour des questions de développement de la région de l’Ouest en général et de la ville de Bafoussam en particulier. L’acquisition de cet important don en matériel de dépistage ne s’est pas fait de manière fortuite. Elle s’est matérialisée à l’aide d’une campagne de séduction lancée il y a quelques mois par le maire de la ville, Roger TAFAM : «  Cette pandémie est venue nous créer beaucoup de problèmes. Lors de notre dernière session, j’avais fait la prospection auprès des élites et du gouvernement, bref de faire de tout bois pour que notre hôpital ait tous les moyens pour faire face à cette pandémie et à d’autres problèmes. Ce don du sénateur va en droite ligne avec cette promesse » s’est-il exprimé à l’issue de la rencontre.

Sylvestre NGOUCHINGHE est un fidèle donateur de l’hôpital régional de Bafoussam. L’on se souvient encore, de la rétrocession par le sénateur d’un important immeuble moderne baptisé PAVILLON NGOUCHINGHE. Ce bâtiment qui sert contextuellement aujourd’hui de centre d’accueil aux patients atteints du coronavirus a significativement amélioré  les conditions de travail du personnel soignant ainsi que la prise en charge des patients de l’hôpital  régional de Bafoussam (HRB).

Article publié en premier sur ECHOS SANTE

La plateforme Covid19.CM n’accepte pas de publicité. Cette initiative de l’association Smart Click Africa compte sur des subventions et des dons individuels de personnes comme vous pour pouvoir fournir un contenu de qualité et lutter véritablement contre les Fake News sur la Covid-19 en apportant  la bonne info aux populations au sujet de l’actualité liée à cette pandémie. Vous pouvez effectuer votre don en ligne via PayPal à l’adresse Paypal.me/SmartClickAfrica .  Vous pouvez également donner via les comptes MTN Mobile Money : +237 674  69 65 69 et Orange Money : +237 699 55 77 88. Si vous préférez donner par chèque, envoyez-le à l’attention du compte : « Smart Click Africa », Yaoundé, Boite Postale : 806. Ecrivez-nous à contact@smartclickafrica.org après l’envoi, quel que soit le moyen d’envoi utilisé. Merci d’avance !

Naviguez par Tags : Roger TAFAM

Articles similaires

Monde post-covid 19 : mutations à l’horizon dans le secteur cultu

Monde post-covid 19 : mutations à l’horizon dans le secteur cultu

Le coronavirus a certes chamboulé le secteur culturel, mais il a suscité certains mécanismes afin de garder la flamme et rapprocher le public de ses artistes préférés. Les réalisateurs camerounais, Stella Tchuisse et Paul Samba, font partie des 32 cinéastes...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.