Joseph Dion Ngute : « Le Chef de l’Etat a décidé de la reprise des cours à la date indicative du 1er juin 2020 »

L’intégralité de la déclaration spéciale du Premier ministre, chef du gouvernement, du 16 avril 2020

« Mesdames et Messieurs,

Le Comité interministériel chargé de suivre la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale de riposte contre la pandémie du COVID-19, a tenu ce jeudi, 16 avril 2020, la réunion hebdomadaire consacrée à l’évaluation de actions en cours d’exécution.

Quatre constats majeurs ont été faits, à l’issue des différents rapports présentés à l’occasion de cette concertation.

Premièrement, il est apparu que le nombre de patients testés positifs au COVID-19 continue d’augmenter. Les statistiques communiquées par le ministère de la Santé publique font état de 996 personnes infectées, contre 731 le 09 avril dernier.

Toutefois, 164 personnes ont déjà été déclarées guéries du COVID-19, tandis que l’on déplore 22 décès des suites de ce virus.

Il en résulte que le taux de mortalité du COVID-19 demeure très faible dans notre pays, lorsqu’on le compare au nombre total de patients testés positifs et à la situation qui prévaut dans d’autres pays.

Deuxièmement, il a été relevé que les populations adhèrent largement aux mesures édictées par le chef de l’Etat, dans le but de limiter la propagation du COVID- 19 au Cameroun.

La mesure concernant le port obligatoire du masque de protection dans les espaces ouverts au public, est favorablement accueillie et appliquée par une très grande majorité de nos compatriotes.

A cet égard, je voudrais préciser, que les normes et spécifications techniques, récemment publiées par le ministre de l’Industrie, ne visent pas à confier à quelques entreprises, un monopole dans la fabrication des masques.

Ces normes ont pour but d’améliorer la qualité et l’efficacité des masques produits par l’industrie locale, mais également celles des masques produits de façon artisanale par nos couturiers et couturières, afin d’accroître le niveau de protection individuelle et collective.

Au demeurant, le masque n’empêche pas le respect des mesures de distanciation sociale.

Je voudrais observer que les marchés restent encore un sujet de préoccupation majeure.

J’en appelle au civisme et à la responsabilité, pour une plus grande fluidité dans ces espaces particuliers.

Troisièmement, le Gouvernement a pris la pleine mesure des difficultés auxquelles sont confrontés certains secteurs essentiels de notre économie, du fait de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du COVID-19.

Je pense notamment à celui des transports, ou encore à celui de l’hôtellerie-restauration.

Je voudrais dire à ce sujet que les restrictions qui sont imposées à ces secteurs et à bien d’autres, depuis le 17 mars 2020, sont certes difficiles à supporter ou à gérer, mais elles sont indispensables pour protéger la communauté nationale, face à l’ampleur de cette pandémie mondiale.

Il va de soi que les restrictions inhérentes à cette crise sanitaire seront progressivement levées, au fur et à mesure que la pandémie sera maîtrisée au plan national et international.

Quatrièmement enfin, le Gouvernement observe avec satisfaction l’élan de mobilisation que suscite la lutte contre le COVID-19 dans notre pays, de la part des acteurs nationaux et internationaux.

Je voudrais saisir cette occasion pour remercier ces acteurs de leur générosité et de leur solidarité, en acceptant de nous accompagner matériellement et financièrement dans la lutte contre cette pandémie.

Tout porte à croire que les actions qui sont menées dans différents domaines pour limiter la propagation de ce virus dans notre pays, produisent déjà des résultats encourageants et méritent d’être intensifiées sur le terrain, jusqu’à l’éradication de cette pandémie.

C’est dans cette perspective que le chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA, a pris les trois décisions suivantes:

1. la reconduction, pour une durée de 15 jours supplémentaires, des 13 mesures de restriction publiées le 1 7 mars 2020 dans le cadre de la lutte contre l’expansion du COVID-19 dans notre pays, auxquelles s’ajoutent les mesures complémentaires communiquées le 09 avril 2020 ;

2. la reprise des cours, à la date indicative du 1er juin 2020, dans tous les établissements scolaires et universitaires, ainsi que dans les centres de formation professionnelle et les grandes écoles.

Il reste entendu que cette mesure est susceptible de réajustement, en fonction de l’évolution de la pandémie;

3.la finalisation en urgence de l’étude visant à évaluer l’impact du COVID-19 sur l’économie nationale, et la détermination en urgence des mesures d’accompagnement à mettre en œuvre pour soutenir les secteurs d’activité en difficulté, ainsi que les ménages les plus fragiles.

Le chef de l’Etat me charge par ailleurs de féliciter les équipes spécialisées du ministère de la Santé publique et toutes les autres administrations sectorielles, pour leur investissement quotidien dans la mise en œuvre des mesures arrêtées pour endiguer cette maladie.

Pour conclure, les constats effectués par le Comité ce jour nous incitent à être optimistes, quant à notre capacité à contenir cette pandémie.

A cet effet, je voudrais une fois de plus demander aux populations de continuer à s’impliquer activement dans la mise en œuvre des mesures édictées par le chef de l’Etat, en restant mobilisées et vigilantes, et surtout en travaillant étroitement avec le Gouvernement pour vaincre cette pandémie.

Je vous remercie. »

Joseph DION NGUTE

La plateforme Covid19.CM n’accepte pas de publicité. Cette initiative de l’association Smart Click Africa compte sur des subventions et des dons individuels de personnes comme vous pour pouvoir fournir un contenu de qualité et lutter véritablement contre les Fake News sur la Covid-19 en apportant  la bonne info aux populations au sujet de l’actualité liée à cette pandémie. Vous pouvez effectuer votre don en ligne via PayPal à l’adresse Paypal.me/SmartClickAfrica .  Vous pouvez également donner via les comptes MTN Mobile Money : +237 674  69 65 69 et Orange Money : +237 699 55 77 88. Si vous préférez donner par chèque, envoyez-le à l’attention du compte : « Smart Click Africa », Yaoundé, Boite Postale : 806. Ecrivez-nous à contact@smartclickafrica.org après l’envoi, quel que soit le moyen d’envoi utilisé. Merci d’avance !

Naviguez par Tags : Joseph DION NGUTE | Paul BIYA

Articles similaires

Monde post-covid 19 : mutations à l’horizon dans le secteur cultu

Monde post-covid 19 : mutations à l’horizon dans le secteur cultu

Le coronavirus a certes chamboulé le secteur culturel, mais il a suscité certains mécanismes afin de garder la flamme et rapprocher le public de ses artistes préférés. Les réalisateurs camerounais, Stella Tchuisse et Paul Samba, font partie des 32 cinéastes...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.